De l’argent sans passer par les banques.

Le prêt inter-entreprises : article 167 de la loi Macron.

 

Prêt d'argent inter-entreprisesUne solution alternative au monopole bancaire.

La loi Macron est un gros pavé à lire pour les non-initiés, mais le 167ème article de cette loi, propose une nouvelle source de financement pour répondre aux besoins de trésorerie des PME :

Le prêt inter-entreprises

 

Ce type de prêt, sans passer par les banques, est désormais possible, maintenant que le décret d’application a été publié au Journal Officiel.
Ce prêt inter-entreprises n’est possible que dans des conditions précises : L’échéance du prêt doit être inférieure à deux ans, les entreprises réalisant l’opération de prêt entre elles doivent avoir un lien économique, et l’entreprise emprunteuse doit être une TPE, PME ou ETI.

 

En quoi consiste ce prêt d’argent ?

Il s’agit de permettre à une entreprise ayant une trésorerie excédentaire de prêter à un fournisseur ou à un sous-traitant sans passer par le système bancaire. Les entreprises pourront donc s’adresser à d’autres entreprises, y compris celles avec lesquelles elles n’ont pas de lien de capital, pour un coup de pouce financier.

L’accès au crédit bancaire est difficile pour certaines PME ? Voici un moyen de contourner le monopole bancaire et passer outre son diktat.

Ce nouveau canal de financement est donc bien destiné aux entreprises qui ont des difficultés à se financer. Mais il est clair que de tels rapports entre deux entreprises doit se faire entre deux dirigeants qui se connaissent bien, car quid des rapports de force entre un demandeur et un prêteur ?

 

Références :

>> Voir le décret au Journal Officiel

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UN DEVIS :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

 

 

Contact

> Par téléphone :

06 30 60 55 32

> Par courriel...

Nouveau spot publicitaire

ACTUALITÉS

     
 
 
  • Les points clé du prélèvement à la source
     
      https://www.gestionpme.fr/les-points-cle-du-prelevement-a-la-source/
  • TESE, le Titre Emploi Service Entreprise
     
     Le TESE (Titre Emploi Service Entreprise) est un service gratuit proposé par l'URSSAF conçu pour alléger considérablement les formalités liées à l'emploi. https://www.gestionpme.fr/tese-le-titre-emploi-service-entreprise/
  • La transformation de la formation professionnelle
     
      https://www.gestionpme.fr/la-transformation-de-la-formation-professionnelle/
  • Rappel sur le bulletin de paye 2018
     
     Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs doivent utiliser un nouveau modèle de bulletin de paie « clarifié », qui a pour but d'être plus lisible et compréhensible pour le salarié, sans pour autant alourdir sa procédure d’établissement pour l’employeur. https://www.gestionpme.fr/rappel-bulletin-de-paye-2018/
  • Nouvelle directive européenne
     
     Pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la directive européenne du 20/05/2015 a imposé aux États membres de mettre en place, dans un registre central, un dispositif d’identification des bénéficiaires effectifs des sociétés et entités juridiques constituées sur leur territoire. https://www.gestionpme.fr/nouvelle-directive-europeenne/

GESTION PME vous accompagne principalement sur le grand Sud-Ouest, et la France entière :

Midi-Pyrénées :
Toulouse
Montauban
Albi
Castres
Auch
Foix
Cahors
Aquitaine :
Bordeaux
Biarritz
Bayonne
Pau
Mont-de-Marsan
Dax
Agen
Languedoc-Rousillon :
Montpellier
Carcassonne
Perpignan
Narbonne
Béziers
Nîmes
France :
Paris
Lyon
Marseille
Nantes
Nice
Toulon
Conception Scyvius.net
- Gestion hébergement Scyvius.net -