Baisse des charges avec le ticket restaurant

Le ticket restaurant pour faire baisser les charges d’un entreprise.

 

Ticket restaurant pour baisser les charges d'une entrepriseLe ticket restaurant offre à l’employeur une exonération de charges sociales et fiscales sur sa contribution, mais il ne bénéficie d’une exonération que dans la limite d’un plafond fixé à 5,36 euros par ticket restaurant en 2015. S’il va au-delà, la partie dépassant ce plafond est soumise à cotisations.

Il en va de même, pour le salarié : le titre restaurant n’entre ni dans le calcul de l’impôt sur le revenu, ni dans celui des charges sociales.

Légalement, l’employeur est libre de déterminer le montant de la valeur du ticket restaurant qu’il fournit à ses salariés. Cependant dans la pratique, les écarts sont faibles.
En 2014, ils atteignaient en moyenne 7,31 euros.

 

 

Les dirigeants peuvent-ils recevoir des tickets restaurants ?

 

Bien que les tickets doivent être proposés à l’ensemble du personnel salarié, les gérants majoritaires ne peuvent pas bénéficier des tickets restaurants distribués dans l’entreprise. Mais ce n’est pas le cas des gérants minoritaires ou égalitaires qui peuvent en bénéficier depuis un communiqué du 30 septembre 2014.

Les gérants majoritaires peuvent néanmoins passer leur frais de repas en note de frais et se faire rembourser la quasi-totalité de leurs frais de repas.

 

>> En savoir plus

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UN DEVIS :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

 

Contact

> Par téléphone :

06 30 60 55 32

> Par courriel...

Nouveau spot publicitaire

ACTUALITÉS

     
 
 
  • Les points clé du prélèvement à la source
     
      https://www.gestionpme.fr/les-points-cle-du-prelevement-a-la-source/
  • TESE, le Titre Emploi Service Entreprise
     
     Le TESE (Titre Emploi Service Entreprise) est un service gratuit proposé par l'URSSAF conçu pour alléger considérablement les formalités liées à l'emploi. https://www.gestionpme.fr/tese-le-titre-emploi-service-entreprise/
  • La transformation de la formation professionnelle
     
      https://www.gestionpme.fr/la-transformation-de-la-formation-professionnelle/
  • Rappel sur le bulletin de paye 2018
     
     Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs doivent utiliser un nouveau modèle de bulletin de paie « clarifié », qui a pour but d'être plus lisible et compréhensible pour le salarié, sans pour autant alourdir sa procédure d’établissement pour l’employeur. https://www.gestionpme.fr/rappel-bulletin-de-paye-2018/
  • Nouvelle directive européenne
     
     Pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la directive européenne du 20/05/2015 a imposé aux États membres de mettre en place, dans un registre central, un dispositif d’identification des bénéficiaires effectifs des sociétés et entités juridiques constituées sur leur territoire. https://www.gestionpme.fr/nouvelle-directive-europeenne/

GESTION PME vous accompagne principalement sur le grand Sud-Ouest, et la France entière :

Midi-Pyrénées :
Toulouse
Montauban
Albi
Castres
Auch
Foix
Cahors
Aquitaine :
Bordeaux
Biarritz
Bayonne
Pau
Mont-de-Marsan
Dax
Agen
Languedoc-Rousillon :
Montpellier
Carcassonne
Perpignan
Narbonne
Béziers
Nîmes
France :
Paris
Lyon
Marseille
Nantes
Nice
Toulon
Conception Scyvius.net
- Gestion hébergement Scyvius.net -