Licenciement injustifié et indemnités…

Comment fonctionne la justice prud’homale ?

 

Conseil des Prud'hommesLe premier ministre, Manuel Valls, a proposé, mardi 9 juin, une réforme qui est d’ores et déjà controversée : plafonner le montant des indemnités que peut obtenir un salarié en cas de licenciement injustifié. Une mesure très critiquée, supposée répondre à une demande des petites entreprises.
Pour se séparer d’un salarié, une entreprise doit justifier d’une « cause réelle et sérieuse ». Dans le cas d’un licenciement qu’il estime injustifié, un salarié a la possibilité de saisir le conseil des prud’hommes. Il peut demander deux choses : la réintégration dans l’entreprise ou une compensation financière.
La proposition de Manuel Valls est de plafonner ces indemnités à six mois ou un an de salaire, selon que le salarié a plus ou moins de quinze ans d’ancienneté, pour les entreprises de moins de vingt salariés – contre deux à huit mois de salaire ou dix à quatorze mois, selon la même ancienneté aujourd’hui.

ces plafonds ne s’appliqueraient qu’aux conflits dans les TPE et les PME, mais pas dans les sociétés de taille plus importante.

 

propositions de Manuel Valls
ancienneté barème actuel – de 20 salariés + de 20 salariés
Jusqu’à 2 ans 2 mois de salaire
De 2 à 8 ans 4 mois de salaire 2 à 6 mois 4 à 10 mois
De 8 à 15 ans 8 mois de salaire de salaire de salaire
De 15 à 25 ans 10 mois de salaire 2 à 12 mois 4 à 20 mois
Plus de 25 ans 14 mois de salaire de salaire de salaire

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/06/10/licenciement-injustifie-et-indemnites-comment-fonctionne-la-justice-prud-homale_4651433_4355770.html#GXYeybJi3cHGepoV.99

 

>> En savoir plus

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UN DEVIS :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

 

Contact

> Par téléphone :

06 30 60 55 32

> Par courriel...

ACTUALITÉS

     
 
 
  • La transformation de la formation professionnelle
     
      http://www.gestionpme.fr/la-transformation-de-la-formation-professionnelle/
  • Rappel sur le bulletin de paye 2018
     
     Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs doivent utiliser un nouveau modèle de bulletin de paie « clarifié », qui a pour but d'être plus lisible et compréhensible pour le salarié, sans pour autant alourdir sa procédure d’établissement pour l’employeur. http://www.gestionpme.fr/rappel-bulletin-de-paye-2018/
  • Nouvelle directive européenne
     
     Pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la directive européenne du 20/05/2015 a imposé aux États membres de mettre en place, dans un registre central, un dispositif d’identification des bénéficiaires effectifs des sociétés et entités juridiques constituées sur leur territoire. http://www.gestionpme.fr/nouvelle-directive-europeenne/
  • Baisse de l'aide aux chômeurs créateurs d'entreprise
     
      http://www.gestionpme.fr/baisse-aide-aux-chomeurs-createurs-entreprise/
  • La loi El Khomri en 10 points
     
      http://www.gestionpme.fr/la-loi-el-khomri-en-10-points/

GESTION PME vous accompagne principalement sur le grand Sud-Ouest, et la France entière :

Midi-Pyrénées :
Toulouse
Montauban
Albi
Castres
Auch
Foix
Cahors
Aquitaine :
Bordeaux
Biarritz
Bayonne
Pau
Mont-de-Marsan
Dax
Agen
Languedoc-Rousillon :
Montpellier
Carcassonne
Perpignan
Narbonne
Béziers
Nîmes
France :
Paris
Lyon
Marseille
Nantes
Nice
Toulon
Conception Scyvius.net
- Gestion hébergement Scyvius.net -