Rappel sur le bulletin de paye 2018

Le bulletin de paye version 2018 :

Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs doivent utiliser un nouveau modèle de bulletin de paie
« clarifié ». Ce nouveau bulletin de paie était déjà obligatoire pour les employeurs d’au moins 300 salariés depuis le 1er janvier
2017.
Ce bulletin de paie « nouvelle formule » a pour but d’être plus
lisible et compréhensible pour le salarié, sans pour autant alourdir sa procédure d’établissement pour
l’employeur
.

Rappel sur le bulletin de paie 2018

 

ATTENTION :

  • La rubrique « Autres contributions dues par l’employeur » comporte les contributions exclusivement
    patronales (versement transport, FNAL, contribution solidarité autonomie, forfait social, taxe
    d’apprentissage, contribution au financement des organisations syndicales…). Il s’agit d’une
    rubrique « fourre-tout » compilant des cotisations et contributions ayant des assiettes différentes.
  • La rubrique « Cotisations statutaires ou prévues par la convention collective » est réservée à
    des cas très particuliers, car il est peu fréquent qu’une convention collective crée une cotisation
    spécifique, autre que les cotisations de protection sociale complémentaire figurant déjà dans la
    rubrique Santé.
  • Il faut aussi faire figurer sur le bulletin de paie :
    un lien vers la rubrique dédiée au bulletin de salaire du portail www.service-
    public.fr
    ,
    le coût global du salaire pour l’employeur (salaire brut + contributions patronales),
    le montant total des allégements financés par l’État ayant un impact sur les
    cotisations sociales.

SANCTIONS :

Si l’employeur délivre des bulletins de paie irréguliers, il encourt une amende prévue pour les
contraventions de la 3ème classe, soit 450 € par bulletin de paie irrégulier, ou 2250 € pour les personnes
morales (art. R 3246-2 C. tr.).
Quant aux salariés, s’ils prouvent un préjudice, ils peuvent demander des dommages et intérêts.

 

>> En savoir plus sur legifrance.gouv.fr

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UN DEVIS :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…

 

 

Contact

> Par téléphone :

06 30 60 55 32

> Par courriel...

Nouveau spot publicitaire

ACTUALITÉS

     
 
 
  • Les points clé du prélèvement à la source
     
      https://www.gestionpme.fr/les-points-cle-du-prelevement-a-la-source/
  • TESE, le Titre Emploi Service Entreprise
     
     Le TESE (Titre Emploi Service Entreprise) est un service gratuit proposé par l'URSSAF conçu pour alléger considérablement les formalités liées à l'emploi. https://www.gestionpme.fr/tese-le-titre-emploi-service-entreprise/
  • La transformation de la formation professionnelle
     
      https://www.gestionpme.fr/la-transformation-de-la-formation-professionnelle/
  • Rappel sur le bulletin de paye 2018
     
     Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs doivent utiliser un nouveau modèle de bulletin de paie « clarifié », qui a pour but d'être plus lisible et compréhensible pour le salarié, sans pour autant alourdir sa procédure d’établissement pour l’employeur. https://www.gestionpme.fr/rappel-bulletin-de-paye-2018/
  • Nouvelle directive européenne
     
     Pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, la directive européenne du 20/05/2015 a imposé aux États membres de mettre en place, dans un registre central, un dispositif d’identification des bénéficiaires effectifs des sociétés et entités juridiques constituées sur leur territoire. https://www.gestionpme.fr/nouvelle-directive-europeenne/

GESTION PME vous accompagne principalement sur le grand Sud-Ouest, et la France entière :

Midi-Pyrénées :
Toulouse
Montauban
Albi
Castres
Auch
Foix
Cahors
Aquitaine :
Bordeaux
Biarritz
Bayonne
Pau
Mont-de-Marsan
Dax
Agen
Languedoc-Rousillon :
Montpellier
Carcassonne
Perpignan
Narbonne
Béziers
Nîmes
France :
Paris
Lyon
Marseille
Nantes
Nice
Toulon
Conception Scyvius.net
- Gestion hébergement Scyvius.net -